Author: Francois Toutbens

Blanquette de veau à l’ancienne

 

 

Symbole d’une tradition culinaire, cette garniture simple fait partie des plats les plus appréciés des Français. Ce menu chaud demeure relativement facile à réaliser. Avec son goût unique, il stupéfiera sûrement les convives. D’ailleurs, si ce met était avant avancé en entrée, il peut faire aujourd’hui office de recette principale.

 

 

La préparation

Il faut commencer par chauffer la moitié du beurre dans une cocotte. Poser par la suite les morceaux de veau avec un peu d’eau froide jusqu’à la hauteur de la viande. Pour la préparation de la garniture aromatique, il suffira d’éplucher les poireaux, les deux gousses d’ail, les oignons, le céleri, les tiges de persil ainsi que les carottes puis les laver. Après leur découpage en tronçons, on peut les placer dans la casserole et les laisser bouillir pendant quelques minutes. Après les avoir écumés, y ajouter du sel du poivre pour ensuite les laisser frémir pendant 1 h 30 à 2 h. Ceci fait, composer un roux blanc. Pour le réaliser, fondre la moitié d’une noisette de beurre tout en y ajoutant un peu de farine. Dès que la sauce est bien onctueuse, la déverser dans la cocotte et mijoter l’ensemble pendant 10 min à feu doux. Pour terminer, mettre la crème et le jaune d’œuf dans une jatte et verser le mélange avec tous les ingrédients sans faire bouillir.

 

Quelques conseils du chef

 

Malgré les idées reçues, il s’avère envisageable de mélanger différentes pièces de veau par exemple l’épaule, le tendron ou le flanchet. À l’inverse, il est tenu d’éviter les morceaux déjà prédécoupés. Ils ont tendance à être plus secs. Dans l’optique d’un excellent dressage, il demeure préférable de parfaire le met avec du riz nature. Pour donner de la couleur, répartir le persil sur le dessus. Afin de manger bien équilibré, il suffira d’ajouter au repas un peu de salade verte. Un vin blanc aride léger accompagnera à merveille la blanquette à titre de boisson.

 

 

La tartiflette façon Magalie

 

 

On connaît la tartiflette comme étant une recette des années 80. C’est pour relancer le célèbre fromage de la Savoie que le syndicat interprofessionnel du reblochon l’a créée. D’ailleurs, son nom « tartiflette » vient de la variété de pommes de terre qui s’y trouve.

Les ingrédients

Pour préparer cette recette pour 6 personnes, il faudra 1 kg de pommes de terre avec de la chair ferme, 2 oignons blancs, 1 Reblochon, 200 grammes de lardons nature, 30 grammes de beurre, 2 cuillères à soupe de crème fraîche, 25 cl de vin blanc de Savoie du type Apremont, des noix de muscade, du sel et aussi du poivre. À partir de là, on pourra directement passer à la concoction.

La préparation

Après avoir pelé et coupé en dés les pommes de terre, il faudra les laisser bouillir dans une casserole d’eau salée. On attendra que le tout soit tendre, mais encore ferme. Après quoi, il faudra peler et hacher les oignons en dés pour ensuite les faire fondre dans du beurre pendant 5 minutes. On ajoutera les lardons dans le tout et on laissera mijoter pendant 10 minutes. Ce laps de temps passé, on ajoutera les pommes de terre et on mettra le tout à feu vif pendant 5 à 10 minutes.

On y ajoutera le vin blanc, un peu de sel et du poivre et on attendra que le tout s’évapore un peu sans se dessécher. Une fois la préparation terminée, on versera le tout dans un plat à gratin pour y verser la crème fraîche. Après avoir coupé le reblochon en deux, on déposera le fromage sur le plat et on laissera le tout cuire pendant 25 minutes à 200 °C. Il est conseillé de servir ce plat avec une salade verte et une assiette de charcuterie.

Filet de boeuf à la Wellington

 

Saisie, cette pièce de bœuf qu’est le filet de bœuf Wellington est cuite au four dans une croute de pâte feuilletée, accompagnée d’une duxelles de champignons et des morceaux de foie gras. Cette recette peut être longue à exécuter, mais pas si difficile qu’elle en a l’air.

 

Ingrédients pour six (6) personnes

Afin de réaliser cette recette que beaucoup aime, il faudra utiliser du sel, du poivre du moulin, une pâte feuilletée, un (1) œuf et une pincée de sel pour la dorure, cinq (5) cl d’huile, 100 g d’échalotes, 150 g de champignons de Paris, 50 g de beurre ainsi que 600 g de filet de bœuf.

 

Sa préparation

La préparation de cette recette se fera en quatre étapes. En effet, la première chose à faire sera de saler le filet et le colorer dans de l’huile chaude à feu très vif. Ensuite, refroidissez-le.

Deuxièmement, prenez les échalotes pour les revenir dans une poêle et accompagnez-les avec des champignons émincés au beurre et cela doit se passer à feu doux. Par la suite, assaisonnez l’ensemble qu’il faudra dessécher et refroidir après.

Troisièmement, étalez la pâte feuilletée et disposez au centre le mélange échalotes et champignons. Ensuite, placez le filet de bœuf tout au milieu et n’oubliez pas d’ajouter un peu de dorure.

Par la fin, il faudra maintenant refermer le filet et le dorer avec soin. Il doit être mis au four pendant une durée d’une heure. Il est essentiel que le four soit chaud et à une température de 180 °C. Avant de le servir, laissez-le s’y reposer pendant 25 minutes.

 

Source: http://cuisine.journaldesfemmes.com

Naans au fromage

 

 

Composé essentiellement de farine de blé, le naan est un pain plat qui est consommé couramment dans plusieurs régions d’Asie centrale et d’Asie du sud. Il se diffère du chapiti par sa forme, car non seulement il n’est pas rond, mais aussi, il n’est pas cuit sur une plaque en fonte ou tawa. On utilisera de la vache qui rit pour préparer cette recette de naan au fromage.

 

Les ingrédients

Les ingrédients qui vont suivre sont essentiels à la préparation de cette recette. Effectivement, il faudra utiliser deux (2) pincées de levures chimiques, 8 g de levure boulangère, 12 portions de vache qui rit donc deux par naans, 20 g de sucre, 5 g de sel, 25 cl d’eau, 125 g de yaourt bulgare soit un pot, 48 g d’huile végétale et sans oublier 500 g de farine de blé.

 

La préparation

 

Dans un premier temps, il faudra préparer la pâte et pour ce faire, mélangez la farine avec la levure chimique, le sel et le sucre. Ensuite, pour y ajouter l’huile, le yaourt, la levure boulangère et la moitié de l’eau, faites un puits dans le mélange déjà établi et bien remuer l’ensemble. Il est maintenant temps de pétrir la pâte pendant 15 à 20 minutes environ dans le but de disposer d’un rendu souple sans qu’elle ne colle aux parois du bol. Rajoutez la moitié d’eau restante avec l’ensemble et l’objectif sera d’acquérir une pâte bien lisse. Vous pouvez rajouter encore de l’eau ou de la farine si besoin est. Placez la pâte dans un lieu sec voire chaud tout en la recouvrant d’un torchon pour qu’elle augmente de volume.

Mettez les 12 portions de vache qui rit dans un bol après les avoir ouverts et mélangez bien. Après une à deux heures, faites 12 petites boules avec la pâte et disposez-les sur un plan de travail pour débuter à abaisser la pâte.

Aplatissez une boule à l’aide d’un rouleau pour avoir un disque fin de 3 à 4 mm de la taille d’une assiette. Faites-en une autre de même taille et étalez une bonne cuillère à soupe de vache qui rit sur le premier disque à l’aide d’une spatule. Ensuite, recouvrez le deuxième disque de pâte et pressez avec délicatesse les bords pour que la vache qui rit ne s’enfuie pas.

Pour la cuisson, l’idéal est que celle-ci soit effectuée au Tandoor, mais si vous n’en disposez pas, utilisez une poêle à crêpe ou une plancha. Cinq minutes de chaque côté fera dorer les naans. Enfin, placez-les sur un plat et parsemez d’une noisette de beurre.

Croque-monsieur végétarien

 

En ce temps, le végétarisme est devenu vraiment une tendance. Dans cette optique, de nombreuses personnes cherchent à reprendre les recettes. Celle-ci parle d’un croque-monsieur agrémenté aux épinards et qui est vraiment un délice. Une préparation qui rend surtout veggie-addict.

 

http://vegecarib.org

 

La recette

Pour réaliser ce croque-monsieur végétarien, il est essentiel de disposer 8 tranches de pain de mie complet aux céréales, 10 cl de lait, 200 g de jeunes pousses d’épinard, du fromage râpé, 10 g de beurre, deux (2) cuillères à soupe de mascarpone, trois (3) cuillères à soupe de farine et 20 g de noix. Pour l’effectuer parfaitement, il faudra utiliser deux (2) gousses d’ail râpées, un (1) noix de muscade et sans oublier du poivre et du sel.

 

Comment y procéder ?

Premièrement, il faudra préparer un peu les épinards, c’est-à-dire les couper et les rincer après. Simultanément, vous pouvez déjà chauffer la casserole et y fondre le beurre afin d’y mettre de la farine quand il moussera. Laissez cuire pendant 3 à 4 minutes sans ne pas oublier de mélanger.

Une fois que le temps soit écoulé, versez-y le lait et une fois que le mélange frémisse, remélangez l’ensemble en utilisant un fouet. Quand vous verrez que la sauce devienne épaisse, n’arrêtez pas de mélanger et attendez 2 à 3 minutes afin qu’elle soit bien au point. Prenez maintenant les épinards et mettez-les dedans afin qu’ils soient bien enrobés. Additionnez l’ail, les noix, du poivre, du sel et le mascarpone et mélanger le tout pour que le tout soit bien incorporé pour après stopper la cuisson.

Ensuite, préchauffez votre four à 220 °C et étalez les 4 tranches de pain de mie sur une plaque qui entrera dans le four. Couvrez-les après avec la sauce aux épinards et parsemez-les de fromage râpé. Utilisez une deuxième tranche de pain de mie pour la fermeture des sandwiches. Enfin, imbibez-les de la sauce aux épinards, mettez de noix de muscade râpés et agrémentez le tout avec quelques noix tout en les parsemant de fromage râpé. Une fois que tout cela soit fini, vous n’aurez plus qu’à attendre que vos croque-monsieurs soient dorés pour les savourer.

Pains perdus au chocolat

 

 

Idée gourmande idéale pour un dessert, un petit-déjeuner ou un goûter hivernal, le pain perdu au chocolat est une des recettes les plus sollicitées. C’est aussi un moyen de ne pas jeter les restes de pain sec tout en se régalant. Pour ce faire, il est mieux de les rajouter à du chocolat et quelques ingrédients basiques.

 

La recette

Avant de procéder au mélange et à la réalisation de pains perdus au chocolat, il faut disposer de quelques ingrédients. Effectivement, il est préférable d’avoir 4 à 6 tranches de pain, 15 cl de lait,

30 g de beurre, 40 g de sucre, 3 cuillères à soupe de cacao en poudre et 1 œuf. Aussi, il ne faut pas oublier la ganache au chocolat qui sera composée de 8 cl de crème liquide et 80 g de chocolat noir. Ce sont surtout les végétariens et les Indiens qui aiment faire cette recette.

 

Le procédé

Dans un premier temps, utilisez une casserole où seront mélangés le sucre et le cacao par le biais d’un fouet. Versez après le lait pour après fusionner le tout en mélangeant à nouveau le tout. Une fois que le mélange soit un peu homogène, il vous faudra le faire cuire afin de dissoudre le sucre. Ensuite, utilisez un saladier pour contenir le mélange afin que celui-ci refroidisse.

Vous pouvez effectuer la préparation de la ganache au chocolat en attendant le refroidissement du mélange déjà réalisé. Pour cela, il faudra la chauffer à feux doux pour après la verser sur le chocolat quand elle commencera à frémir. Le but sera de disposer d’une sauce parfaitement lisse.

Quand le lait sera bien refroidi, prenez l’œuf pour l’ajouter au mélange et fouettez l’ensemble. Maintenant, il faudra tremper les tranches de pain dans le lait. Prenez un peu de beurre que vous mettrez dans la poêle que vous chaufferiez. Une fois que le beurre mousse, mettez les tranches de pain et veillez à ce qu’elles soient dorées des deux côtés avant de les reprendre. Enfin, tartinez-les généreusement avec le chocolat et y mettre une seconde tranche afin de la décorer avec encore un peu de chocolat. Il est possible d’agrémenter le tout avec de petites coupelles de fruits.

Canapés végétariens à l’aubergine

 

 

Il se peut qu’un jour vous receviez des végétariens comme invités chez vous. En termes de canapés, ceux à l’aubergine sont les plus recommandés. Cette recette fait bien le bonheur de beaucoup de veggie-addict. Une chose qui est devenue une tendance actuellement.

 

pankaj-blog.com

 

La recette

Pour élaborer des canapés végétariens à l’aubergine, il faudra utiliser des ingrédients suivants : une aubergine, des rondelles de fromage de chèvre frais, 30 g de cantal râpé,  150 g de tomates concassées, deux (2) échalotes,  deux (2) cuillères à soupe de graines de tournesol, des tomates cerises, de l’huile d’olive, une (1) cuillère à soupe de sucre, du sel, deux (2) gousses d’ail, une (1) cuillère à soupe de thym, du poivre et des feuilles de basilic.

 

Réalisation

Le préchauffage du four à 200 °C est la première chose à faire pour effectuer cette recette. Entre temps, vous devez déjà préparer l’aubergine en le tranchant en rondelle d’un centimètre d’épaisseur. Coupez aussi l’échalote, les feuilles de basilic ainsi que les tomates cerises en deux. Les gousses sont à râper.

Prenez une plaque qui va aller dans le four sur un papier cuisson où vous disposerez les tranches d’aubergine. Utilisez l’huile d’olive afin de les badigeonner pour après les parsemer de sel. Maintenant, procédez à l’enfournage et attendez 10 minutes pour la cuisson.

Pendant l’attente de la cuisson, vous pouvez préparer la sauce tomate. Pour ce faire, utilisez une casserole où vous verserez deux cuillères à soupe d’huile d’olive et y ajoutez les échalotes. Une fois que ces dernières soient dorées, additionner l’ail et faire revenir quelques secondes avant de mettre les tomates concassées, le poivre, le thym, le sucre et les feuilles de basilic. Ensuite, mélangez le tout et parsemez de sel. Cette sauce doit être mijotée pendant une dizaine de minutes. Pour que la recette soit bien parfaite, n’oubliez pas de goûter afin de rectifier l’assaisonnement si besoin est.

Il est maintenant temps de sortir les aubergines du four qui sont certainement tendres. Pour l’assemblage de l’ensemble, dressez la sauce tomate sur les aubergines, après les rondelles de fromage de chèvre et ajoutez le fromage râpé et les graines de tournesol par dessus. Remettez le tout dans le four et attendez une dizaine de minutes pour qu’il soit bien cuit. Il est recommandé de décorer les canapés en usant des tomates cerises et les feuilles de basilic avant de les servir.